Quatre personnes ont été placées mercredi et jeudi en garde à vue au commissariat de Lens,  suite à la découverte début mai d’un chien “massacré” et empalé sur un arbre sur le terril de Calonne à Liévin. TM

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement