La présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi a annoncé, ce mercredi 16 mai 2018, qu’elle a déposé, encore une fois, une plainte à l’encontre du président du parti Ennahdha, Rached Ghannouchi, des anciens chefs du gouvernement, Ali Laârayedh et Hamadi Jebali ainsi qu’à l’encontre de l’ancien membre de l’Assemblée nationale constituante (ANC), Habib Ellouze. A travers cette plainte, Abir Moussi accuse les dirigeants d’Ennahdha d’avoir contribué à l’embrigadement des jeunes pour partir dans les zones de tensions, revendiquant la mise en application de la loi de lutte contre le terrorisme.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Publié dans : Non classé