Alors que l’économie tunisienne tente cahin-caha de sortir de l’eau, la crise politique actuelle risque de la faire replonger dans les profondeurs des difficultés. Cela ne s’est pas fait attendre d’ailleurs. L’Agence de rating Fitch n’a pas seulement confirmé la note de « B+ » sur le risque pays mais a aussi révisé les perspectives de ce risque de « stables » à « négatives ».

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Posted in: Uncategorized